fbpx

Comment entretenir un mimosa

Cmonjardinier.com vous conseille dans tous vos travaux de jardinage.

Facebook
Twitter
PINTEREST
LinkedIn
INSTAGRAM

# -

On vous dit tout sur le mimosa: comment et où le planter et comment l’entretenir !

Savez-vous comment entretenir le mimosa ? Cmonjardinier vous donne des conseils et astuces pour bien entretenir votre mimosa.

Saviez-vous que le mimosa est un arbre australien apporté en France en 1770 par l’explorateur James Cook ? Il appartient à la famille des Fabacées et il en existe des milliers d’espèces à travers le monde. Il peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur et dans certaines région de l’Australie jusqu’à 30 mètres ! Aujourd’hui on vous explique comment entretenir un mimosa !

 

Où planter le mimosa ?

Le mimosa est un arbre fait pour les climats plutôt chauds. En effet il ne supporte pas les températures trop froides. En fonction des espèces il pourra résister à des températures allant de -5° à -10°. Au-delà, vous exposez votre arbres à des risques...

Il est donc plutôt déconseiller de planter un mimosa en pleine terre si vous vous situez dans la partie Nord de la France.En revanche, vous avez la possibilité d’opter pour une plantation en pot.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la zone de rusticité dans laquelle vous vous trouvez, n’hésitez pas à aller voir notre article à ce sujet en cliquant ici.

Ensuite le mimosa nécessite un ensoleillement assez important et est assez retissant au vent. Il vous sera donc conseillé, si vous souhaitez le planter en pleine terre, de le mettre d’un dans endroit abrité mais assez exposé au soleil.

Enfin, concernant le sol, il faut que celui-ci soit bien drainé. En effet, il doit bien évacuer l'eau et donc éviter sa stagnation. Elle doit également être assez pauvre voir sèche et un peu acide.
Nous allons donc voir comment entretenir le mimosa et comment le planter.

 

 

Comment planter le mimosa ?

 

Pour planter le mimosa en pleine terre : au printemps ou à l’automne
  • Choisissez donc le bon emplacement (abrité par un mur ou une haie par exemple) et creusez un trou assez large et profond soixantaine de centimètres. D’une manière plus générale, votre trou doit être 3 fois plus large que la motte.
  • Avant de le déposer dans le trou de plantation, installez-lui un tuteur pour l’aider à se développer. Son bois étant très cassant, le tuteur va lui permettre de bien grandir.
  • Mélangez votre terre avec du terreau (environ 2 tiers de terre, 1 tiers de terreau).
  • Arrosez légèrement votre motte et déposez votre arbre dans le trou puis recouvrez le avec de la terre. Si votre mimosa est greffé, ne recouvrez par la greffe.

 

Planter le mimosa en pot
  • Prévoyez un pot assez grand et profond car c’est un arbre se développant très rapidement
  • Placez des billes d’argile drainantes au fond de votre peau
  • Mélangez du terreau pour plante méditerranéenne
  • Plantez votre motte en cassant légèrement la terre puis tassez-la et arrosez-là
  • Vous pourrez rempoter votre mimosa tous les 1 à 2 ans en fonction de son évolution.

 

 

Comment entretenir le mimosa ?

 

L’arrosage :

Pour les mimosas en pleine terre, pensez à arroser régulièrement pendant les 2 dernières années, cela va leur permettre de bien s’enraciner. Attention, il est important de ne pas trop arrosé votre végétal : il supporte très mal les excès d’eau.

Pour les arbres en pot, il n’est pas nécessaire d’arroser trop. Mais n’hésitez pas à rajouter un peu de terreau chaque année.

 

Hiverner le mimosa :

Pour les mimosas en pleine terre, il est important de réaliser un paillis sans quoi les gelées risquent d’être fatales pour votre végétal.

Il convient donc de le pailler sur environ 40 à 50cm d’épaisseur et de largeur afin de bien protéger les racines.
Si votre sujet est jeune et que les températures annoncées sont relativement basses, il est également conseillé d’opter pour un voile d’hivernage.

Pour les mimosa en pot, si vous habitez dans la partie nord de la France ou que les températures sont assez basses, rentrez votre pot dans pièce assez fraiche de type : véranda non chauffée ou jardin d’hiver. Il est aussi possible pailler votre pied quand les températures sont basses.

  

Taille :

Le mimosa ne se taille généralement qu’une fois par an après sa floraison. Cela permet de lui redonner une jolie forme mais également de soulager le poids de ses branches.

Comme nous vous l’avons expliqué précédemment, le bois du mimosa est très fragile. Ne pas le tailler est en réalité une prise de risques. Le poids des feuilles et fleurs peuvent conduire à la casse des branches si elles ne sont taillées.

A la fin de l’hiver vous pouvez également retirer les branches ayant été abîmées par le gel ou le froid.

 

N'hésitez pas à demander des conseils sur Cmonjardinier.com sur comment entretenir son mimosa. Nous sommes également à votre disposition pour l'entretien de votre jardin, de l'aménagement ou création paysagère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouvez votre jardinier

Demander un devis







Quand souhaitez vous être contacté ?
Veuillez indiquer 3 dates et horaire de disponibilité pour une visite de notre jardinier.



contactez cmonjardinier

Catégories

Archives