Eliminer le mouron blanc

Cmonjardinier.com vous conseille dans tous vos travaux de jardinage.

Facebook
Twitter
LinkedIn

#

Le mouron blanc ou stellaire intermédiaire en référence aux fleurs blanches étoilées pose beaucoup de tracas au bon jardinier. Nous vous donnons la technique pour l’éliminer !

Comment éliminer le mouron blanc ?

Comment éliminer le mouron sans herbicide ?

Le mouron blanc est une mauvaise herbe qui pose beaucoup de tracas aux jardiniers ou du moins aux bons jardiniers. Pourquoi ?

Le mouron blanc (Stellaria media) appelé aussi "mouron des oiseaux" (à ne pas confondre avec le mouron des champs : le Mouron rouge) lest une herbe dont les oisons et poules sont très friands. On l'appelle aussi morgeline puisque les poules adorent manger les graines du mouron. Ces dernières sont aussi une bonne méthode pour l'éliminer dans le jardin.

Rassurez-vous, si vous avez du mouron dans votre jardin ou dans vos plate bandes c'est signe que votre terre est très fertile. Alors si vous n'avez pas de poules, nous  vous conseillons d'utiliser un râteau pour éliminer le bourreau. Vous allez tirer dessus puisque le bourreau a simplement des racines très superficielles. Donc l'idée, c'est d'arracher le maximum de la partie aérienne. Et avec un râteau, c'est très facile de retirer le museau. Evacuez le mouron du potager ou des carrés de potager. Sachez quand même que le bourreau est une plante très tendre et très riche en azote.

 

Composter le mouron blanc

Lorsque vous allez le composter, il va chauffer, et les graines seront éliminés. N'hésitez donc pas à le mettre sur votre tas de compost. En revanche attention, si vous parsemez légèrement de mouron blanc sur votre compost, les graines risquent d'ensemencer votre compost.

Il faut enlever le plus gros du mouron blanc avec un râteau. Vous allez utiliser une Saclay et vous allez couper le mouron blanc juste en surface. Il ne faut surtout jamais l'enterrer. Ensuite secouez le, c'est à dire que vous allez retirer le maximum de terre. Sachez d'ailleurs que cette terre est très bonne pour la culture !

 

Dernière étape

A cette étape vous avez pratiquement retiré la totalité du morceau.

Il reste de toute façon quelques petits grains qui risquent de se bouturer. Cependant, il y a aussi les graines qui sont en surface. Vous allez alors pratiquer un faux semis que l'on arrose si il fait sec, et si il pleut, vous allez ratisser. C'est à dire qu'on vous allez passer un bon petit coup de râteau sur votre carré, si il s'agit d'un carré. Si c'était un potager il faudrait utiliser la même méthode. Vous pourriez même aller un peu plus loin en mettant un voile d'hivernage pour favoriser la germination des graines de mouron.

Demander un devis











Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.