fbpx

L’entretien de la pelouse au printemps

Cmonjardinier.com vous conseille dans tous vos travaux de jardinage.

Facebook
Twitter
PINTEREST
LinkedIn
INSTAGRAM

# - - - - -

Connaissez-vous les tâches a effectuer pour l’entretien de la pelouse au printemps? Tonte, scarification, amendement… Tout y est!

Entretien de la pelouse au printemps

Entre les température froides, le gel, la neige et les piétinements, votre pelouse a été mise à rude épreuve durant l’hiver !
Maintenant que la douceur est revenue, il est temps de la bichonner. Nous vous donnons tous nos conseils sur l'entretien de la pelouse au printemps.

Pour vous faciliter la vie, cmonjardinier.com vous propose ses services en matière d'entretien de la pelouse au printemps.

Éligibles aux 50% de crédit d’impôt, ces travaux de jardinage pourront être faits avec efficacité et professionnalisme par nos jardiniers-paysagistes.

Ceux-ci sont équipés de matériel professionnel et mettent leur savoir-faire au service de votre jardin.

 

1 . Préparer son sol : désherber et retirer la mousse.

Avant d’entamer les travaux printaniers, il est important de bien préparer son sol.

En effet, comme tout bon jardinier le sait, le gazon demande beaucoup d’attention et d’entretien.

Afin d’avoir une pelouse aussi belle que celle de la reine Élisabeth, il vous faudra dans un premier temps désherber et retirer la mousse de votre sol.

  • Désherber manuellement :

Chez Cmonjardinier, nous vous conseillons d’opter pour un désherbage manuel. Celui-ci est naturel et donc beaucoup moins nocif pour l’écosystème environnant.
Il doit être réalisé avant la première tonte du printemps.

Nous vous conseillons donc d’utiliser un désherbeur. Cet outil vous permettra de retirer en toute simplicité les mauvaises herbes et ceci en profondeur jusqu’à la racine.

  • Retirer la mousse :

Si votre pelouse est envahie par la mousse plusieurs choix s’offrent à vous pour l’éliminer.
Vous pouvez choisir l’option manuelle : armé de gants, vous arrachez la mousse directement à la main. Le désherbage au couteau désherbeur est à privilégier pour de petites zones et la pelouse courte.

Sinon, vous pouvez choisir un désherbant écologique composé d’une matière active d’origine végétale. Une fois la mousse morte, retirer-la avec un râteau.

Pour un désherbant écologique BHS cliquez ici.

 

2 . L’entretien de la pelouse au printemps c’est aussi la scarification

Après avoir désherbé votre pelouse, une scarification s’impose. C’est la première scarification de l’année. Elle va permettre d’aérer et d’ameublir votre gazon.

Cela permettra également aux engrais de mieux pénétrer dans le sol.

Pensez à régler votre scarificateur sur 2 à 4 cm pour ne pas endommager les racines  des graminées.

Scarifiez votre pelouse lorsque le sol est humide et faites-le en longueur et en largeur de façon à ce que les passages se croisent.

 

3 . Amender son sol et le regarnir

Complétez l’entretien de la pelouse en fertilisant votre sol. Et oui, l’apport d’engrais est un élément indispensable pour la bonne évolution de votre pelouse.

Il lui apporte des éléments nutritifs qui favoriseront la pousse et la résistance des racines. Cela permettra également d’intensifier la couleur de votre pelouse.

Mais alors, que faut-il utiliser comme engrais ?

 

4 . Passer le rouleau et arroser

Enfin, dernières étapes mais pas des moindres : le passage du rouleau et l’arrosage.

  • Passage du rouleau :

Une fois le sol amendé il est important de passer le rouleau. Celui-ci doit être passé lorsque le sol est sec, sinon la terre et les graines risques d’adhérer au rouleau. Cette étape permettra d’améliorer le contact entre les graines et la terre.

Passez-le jusqu’à ce que qu’il n’y ait plus de trace sur le sol.

  • L’arrosage :

Les semis nécessitent chaleur et humidité pour leur développement. Il est donc nécessaire de maintenir le terrain humide. Par ailleurs, la pelouse est également une grande consommatrice d’eau. Elle requiert un arrosage régulier pouvant être effectué à l’arrosoir ou par arroseur automatique.

Afin que l’arrosage soit optimal, celui-ci doit-être effectué 2 fois par semaine hors temps de pluie où il est conseillé de baisser la fréquence.

 

5. La tonte pour l'entretien du gazon

Tondre le gazon au printemps est très important et indispensable !

Cela redonne de la force à la pelouse et permet bien sûr une uniformité dans votre jardin. C’est la régularité des tontes qui donne au gazon son volume.

Il est conseillé de reprendre une tonte régulière car le gazon a tendance à repousser plus rapidement une fois le printemps arrivé.

Entre le mois d’avril et le mois d’octobre, comptez une tonte toute les semaines et demi.

 

Laisser un commentaire

Vous avez des questions sur cet article ? posez votre question, cmonjardinier vous répond

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Demander un devis







Quand souhaitez vous être contacté ?
Veuillez indiquer 3 dates et horaire de disponibilité pour une visite de notre jardinier.



contactez cmonjardinier

Catégories

Archives