fbpx

Le jardinage écologique avec notre partenaire Lucas Engelbach

Cmonjardinier.com vous conseille dans tous vos travaux de jardinage.

Facebook
Twitter
PINTEREST
LinkedIn
INSTAGRAM

# - - -

Le jardinage écologique et le respect de l’environnement ? C’est ce que notre partenaire Lucas Engelbach a choisi de partager à travers son métier. Il vous explique les bienfaits de l’écoresponsable dans le métier de jardinier.

Découvrez le jardinage écologique grâce à notre partenaire Lucas Engelbach.

Lucas est un de nos jeunes partenaires qui a aujourd’hui décidé de se spécialiser dans l’écoresponsable. Conscient que les problèmes écologiques sont de plus en plus présents dans notre société, il a décidé de limité son impact sur l’environnement grâce à une nouvelle approche de son métier. Le jardinage écologique avec notre partenaire Lucas Engelbach... On vous dit tout

 

1) Quel est ton métier, quelles sont tes spécialités et où exerces-tu ?

Je suis jardinier et arboriste-grimpeur. Je me suis donc spécialisé dans différentes tâches telles que:

  • Entretien courant des jardins
  • Élagage, abattage et soins des arbres
  • Paillage et recyclage des déchets verts

 

J'exerce aujourd’hui principalement dans la région Toulousaine et quelques fois en Ariège.

 

2) Pourquoi as-tu choisi de t’orienter vers le métier de paysagiste ?

J’ai choisi de m’orienter vers le paysagisme par vocation. Je ressentais le besoin et l’envie de travailler en extérieur... J’aimais l’idée  de pouvoir travailler en fonction des saisons et de la lune.

Le contact humain est aussi essentiel. Avoir un lien unique avec les clients était un élément important pour moi.

Et puis, le monde de l'environnement et la nature évoluent sans cesse. On ne s’ennuie jamais!

 

3) As-tu suivi une formation professionnelle afin d’exercer ton métier ?

J’ai suivi plusieurs formations et spécialisations qui me permettent aujourd’hui d’exercer mon métier d’une manière professionnelle et de connaitre tous ses aspects techniques.

 

J’ai donc un Brevet d’Études Professionnelles Agricoles (BEPA) option travaux paysagers. Cela m’a permis notamment d’acquérir des compétences dans l’entretien des jardins.

J’ai également passé un diplôme d’élagueur-grimpeur grâce auquel j’ai obtenu des connaissances complémentaires  sur le diagnostic et la taille des arbres, mais également sur les manipulations à effectuer et les déplacement dans les arbres.

 

Enfin, j’ai suivi une formation sur la taille douce des arbres fruitiers.

 

4) Peux-tu nous expliquer ton choix de t’orienter vers le jardinage écologique et écoresponsable ? Pourquoi et comment fais-tu dans ton métier au quotidien, quels sont les avantages...?

J’ai toujours eu une approche particulière à l’écologie notamment grâce à mon éducation.

J’ai été élevé dans un milieu sensible à la cause environnementale.

Mais c’est véritablement en exerçant mon métier que j’ai pris conscience que le jardinage écologique pouvait m’apporter un plus, tout en étant bénéfique pour mes clients.

Par exemple, évacuer des déchets verts en déchetterie pro était une perte de temps. C’est grâce à cela que j’ai eu ce déclic.

Pourquoi passer mon temps à évacuer ces déchets verts alors qu’ils sont une ressource exceptionnelle pour le jardin... J’ai donc pris la décision de prôner le circuit court et de transformer sur place les déchets en paillage donc en énergie! 

J’ai également fait ce choix du jardinage écologique dans un souci de préservation de la faune et la flore locale. J’utilise aujourd’hui des méthodes naturelles pour lutter contre la prolifération de certains insectes comme les chenilles processionnaires, le charançon ou encore, le moustique tigre.

Pour en savoir plus sur comment éliminer le charançon du palmier, cliquez ici.

J’utilise notamment la mise en place de nichoirs à oiseaux pour développer la diversité des espèces présentes dans les jardins de mes clients.

Toujours dans l’idée de prôner le circuit court, je prends des nichoirs en bois recyclés réalisés par un ébéniste local.

Plus généralement, travailler d’une manière écologique et écoresponsable me permet de sensibiliser mes clients à la cause environnementale et  leur faire comprendre l’écologie.

 

5) Utilises-tu des machines spécifiques au jardinage écologique ?

J’utilise un petit broyeur ELIET, un gros broyeur RABAUD et une tondeuse débroussailleuse. Ces machines me permettent de broyer les déchets verts sur place, chez le client et donc de les réutiliser en faisant du paillage pour les végétaux.

 

6) Penses-tu que travailler en tant que paysagiste écoresponsable est un métier d’avenir ? Pourquoi ?

Bien évidemment! La prise de conscience collective autour du respect de l’environnement fait émerger de nouveaux métiers, de nouvelles tendances mais aussi de nouvelles pratiques.

Observer la nature et aller dans son sens, stopper l’utilisation de désherbants chimiques, n’utiliser que des plantes locales adéquates à l'écosystème local sont des pratiques qui se développent de plus en plus dans nos métiers.

Notre rôle est également pédagogique. Nous devons expliquer à nos clients pourquoi il n’est pas judicieux pour eux et pour l’écosystème de vouloir faire des jardins méditerranéens aux pieds des Pyrénées par exemple.

 

7) Tu travailles avec une association qui vise à planter des haies vives, constituées de plantes endémiques de la région, autour des parcelles/champs des agriculteurs, peux-tu nous en dire un peu plus sur cette activité?

En effet l’association Arbres et Paysages d’Autan implante chez les particuliers, professionnels et les collectivités des haies écologiques, champêtres issues d’arbres et arbustes locaux.

Comment marche cette association ?

Des bénévoles récupèrent des graines d’arbres et arbustes issus de forêts primaires qu’ils donnent à des pépiniéristes labélisés  « VÉGÉTALE LOCAL » partenaires de l’association.

Ces pépiniéristes les font ensuite pousser pendant 2 à 3 ans et les vendent à l’association pour qu’ils puissent les planter.

 

Quels sont les « plus » de cette pratique ?

Cela permet de multiplier la biodiversité locale. Les végétaux sont adaptés au climat et sont donc plus résistants. Cela permet de diminuer le risque de maladie chez les végétaux, d’attirer des insectes polinisateurs mais aussi différentes espèces de « prédateurs ».

Cette pratique permet également de limiter l’érosion du sol et de couper du vent.

 

8) Selon toi, quelles qualités sont nécessaires à l’exercice de ton activité et le jardinage écologique?

De mon point de vue, beaucoup de compétences sont nécessaires pour exercer le métier de jardinier / arboriste-grimpeur.

Quelques-unes me paraissent tout de même indispensables, notamment la connaissance  des végétaux et de leurs cycles mais aussi la connaissance des bénéfices du recyclage des déchets verts.

Cela permet d’expliquer aux clients comment évolue leur jardin, quels « plus » le jardinage écologique peut leur apporter et donc d’avoir un discours construit et organisé.

 

Il est également important de prendre le temps d’argumenter, d’expliquer aux clients nos démarches, notre travail cela permet de valoriser notre savoir-faire et nos valeurs. La pédagogie est donc une qualité importante.

 

 

9) Quels types de clients sont susceptibles d’avoir recours à tes services ? ( pros/particuliers/publics )

Aujourd’hui, je travaille presque exclusivement chez les particuliers.

J’ai pour projet de développer mon activité et de monter une pépinières axée sur le circuit court et le bio. Cela me permettrait ainsi de cibler les pros et les collectivités.

 

10) Pourquoi as-tu choisi de t’associer à Cmonjardinier ?

Cmonjardinier est pour moi un plaisir quotidien. Le contact avec l’équipe est toujours agréable et l’application mobile me facilite la vie. Je fais mes devis rapidement directement sur l’appli, les factures sont envoyées automatiquement à mes clients... J’aime cette simplicité.

Ils me permettent également de développer mon activité en m’envoyant de nouveaux contacts que je reçois sur mon téléphone grâce à une petite notification. C’est la belle vie!

Bien qu’ils soient à mes côté dans mon activité, je suis libre de gérer mon planning comme je le souhaite.

 

M’associer à Cmonjardinier était aussi intéressant pour moi et mes clients. Grâce à leur agrément en Service à la Personne, je peux faire bénéficier mes client du crédit d’impôt de 50% pour l’entretien des jardins.

 

Si vous habitez dans la région Toulousaine, n'hésitez pas à solliciter Lucas pour vos travaux de jardinage! Cliquez ici pour accéder directement à son profil.

 

Pour en savoir plus sur le jardinage écologique, cliquez ici !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouvez votre jardinier

Demander un devis







Quand souhaitez vous être contacté ?
Veuillez indiquer 3 dates et horaire de disponibilité pour une visite de notre jardinier.



contactez cmonjardinier

Catégories

Archives