La permaculture qu’est ce que c’est ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

# - - - - - - -

“La richesse c’est une profonde compréhension du monde naturel.” Bill Mollison. Découvrez la permaculture et son intérêt !

La permaculture qu'est ce que c'est ?

Forgé au milieu des années 1970 par l'Australien Bill Mollison, le terme « permaculture » est une contraction de « permanent » et « agriculture ». La permaculture originelle est la conception consciencieuse et la gestion de systèmes agricoles productifs. Ils possèdent les caractéristiques de diversité, de stabilité et de résilience des écosystèmes naturels.

L'objectif principal de la permaculture

Avec son collègue et ami David Holmgren, Bill Mollison détermine les principes de la permaculture. "Le but est de développer des modes de vie et de fonctionnement qui ne nuisent pas à l'environnement". Mais aussi "qui soient viables économiquement, qui subviennent à leurs propres besoins". Il dit aussi "qui n'abusent ni des humains ni du vivant, qui ne polluent pas la terre ». B. Mollison.

Un nouvel écosystème ?

Au centre des préoccupations de la permaculture, les interactions entre les différents acteurs, la permaculture : « utilise les caractéristiques des plantes et des animaux et les combine à celles du site et des installations afin de créer sur la plus petite surface possible un écosystème cultivé qui puisse assurer la vie, que ce soit en ville ou à la campagne ». L'auteur précise que ce système « vise, au moyen de l'intervention humaine, à créer des écosystèmes cultivés, produisant plus de nourriture que l'on en trouve d'ordinaire dans la nature pour les humains et pour les animaux ».

Le changement d'une société

En fait, la permaculture est une véritable éthique ou philosophie. Cette dernière est basée sur la prise en compte de la nature, de l'Être humain et du partage équitable au sein de la société. Si on va plus loin, on peut ainsi modifier notre façon de vivre ensemble, notre approche de l'environnement et notre conception de l'aménagement du territoire. C'est tout le système politique de notre pays qui est remis en cause. Lui qui prône le productivisme, la domination du marché, la consommation, et d’autres encore.

La praticité d'un écosystème

Le jardin reste la plus accessible façon de s'initier à la permaculture. Puisqu'on va ainsi produire ses propres fruits et légumes permettant une autonomie à ce niveau. Il est nécessaire d'organiser le compagnonnage des plantes, de pratiquer une culture biologique et d'organiser son potager selon des formes "design" qui permettent d'optimiser la culture et les récoltes : on évoque d'ailleurs souvent, à ce sujet, la culture en butte, par exemple, qui facilite le jardinage avec la hauteur, qui étend la surface de plantation et qui diversifie les types de surfaces (humides, ensoleillées, etc).

Pour, à la fois, s'initier ainsi que devenir pointu dans le domaine, l'Université Populaire de Permaculture est incontournable.

 

A lire aussi L'organisation des cultures au potager et Économiser l'eau au potager et au verger.

Demander un devis











Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.