La taille du prunier fruitier (prunus domestica)

La taille du prunier fruitier

Facebook
Twitter
LinkedIn

#

Pour que votre prunier vous donne de beaux et bons fruits, il est essentiel de bien l’entretenir. Nos jardiniers vous livrent leurs conseils pro.

prunier

Pourquoi tailler votre prunier ?

Pour que votre prunier vous donne de beaux et bons fruits, il est essentiel qu’il ait le plus d’air et de lumière possible. Pour cela, il faut évidemment veiller à ce que la ramure (ensemble des branches et rameaux) soit bien aérée pour que feuilles et fruits puissent profiter des meilleures conditions possibles. Attention cependant à ne pas réaliser de taille trop importante. Pour le prunier, il est préférable de se contenter d’une taille légère.

 

Quand tailler ?

Pour ce type d’arbre, après avoir produit les fruits, les rameaux deviennent définitivement stériles donc ils peuvent être supprimés. Une taille peut également être pratiquée en hiver, mais il fait savoir que le risque d’une attaque de parasites est alors plus important. Les arbres à noyaux apprécient donc généralement plus une taille durant la récolte. Après la cueillette, vous pouvez débarrasser l’arbre de certains rameaux, puisque ceux-ci ne donneront plus jamais de fruits.

Dans l’idéal, taillez votre prunier par temps sec et ensoleillé et évitez les jours humides ou périodes de gel.

 

Comment le tailler ?

Commencez tout d’abord par un premier nettoyage. Vous pouvez retirer toutes les branches mortes ou fragiles ainsi que les fruits pourris qui ne seront pas tombés naturellement.

Vous pouvez ensuite procéder à un éclaircissage de l’arbre. C’est l’intérêt principal de la taille : aérer la ramure pour que votre arbre soit en meilleure santé. Vous pouvez supprimer les branches qui se dirigent vers l’intérieur de l’arbre et garder celles qui se dirigent vers l’extérieur.

Enfin, vous pouvez raviver les branches de votre prunier. Pour cela, coupez leurs extrémités afin que la sève se répartisse de façon plus équitable dans les branches latérales.

Rabattre les branches permet aussi d’éviter que les fruits ne se forment à leur extrémité, généralement trop frêle pour supporter leurs poids.

Attention : Veillez à toujours couper au-dessus d’un bourgeon et de façon nette pour que la cicatrisation se fasse plus facilement.

 

👉🏼 A lire aussi : Eviter les traitements du Prunier, nos solutions bios

Demander un devis











Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.