Cultiver des plantes annuelles

Facebook
Twitter
LinkedIn

# - - - - - -

Le développement des plantes annuelles demande de la rigueur. Ces plantes se développent de l’été à l’automne et ne durent qu’une année.

les plantes annuelles

Les plantes annuelles sont des plantes ayant un cycle de vie de seulement quelques mois au cours d’une même année. Elles doivent alors être renouvelées chaque saison, et assurent une floraison continue de l’été à l’automne.

Les plantes vivaces tiennent-elles plusieurs années ?

Ces conseils vous permettront de choisir les plantes annuelles les mieux adaptées à vos besoins pour égayer votre jardin à la belle saison.

Quelle méthode choisir pour obtenir de belles plantes annuelles  ?

Le semi consiste à planter les graines des plantes annuelles directement en place, en caissette ou en godet. Planter directement en terre convient tout à fait bien aux variétés faciles comme les pétunias, les ipomées, les dascies. Mais attention, selon la rusticité il est possible qu’il faille les semer sous abri pour les conserver au chaud (dans une serre, en véranda…). Les caissettes, godets ou terrines peuvent aussi convenir. De plus, certaines espèces de plantes annuelles sont difficiles à obtenir par semis. Afin de gagner du temps, vous pouvez alors les acheter en pot ou en godet. Les plants en mini mottes de fleurs annuelles peuvent alors être plantées au printemps entre mi-mars et mi-juin. Elles fleuriront en été.

Comment planter les plantes annuelles ?

La plantation doit se faire lorsque les derniers risques de gelée sont écartés, c’est à dire fin mars au sud de la France, avril au nord, ou plus généralement après le 15 mai. Choisissez-leur un endroit ensoleillé ou éventuellement à mi-ombre.

  • Vérifiez que la terre est bien désherbée.
  • Vérifiez que la mini motte soit bien humide avant de la planter, c’est primordial pour un bon développement.
  • Faites un trou dans la terre et utilisez un terreau adapté : terreau pour plantation annuelles, terreau pour plantes fleuries, … évitez les terreaux universels. Si le sol est lourd, mélangez la terre en surface avec 1/3 de sable et de 2/3 de terreau.
  • Plantez les minis mottes à 15 cm les unes des autres.
  • « Pincez » l’extrémité des plants (entre le pouce et l’index ou à l’aide d’un sécateur bien affûté) afin de stimuler la ramification à la base de la plante pour obtenir des jardinières bien fournies.
  • Arrosez abondamment, en pluie fine.

Si vous souhaitez planter vos minis mottes en jardinières et suspensions, assurez-vous de choisir le bon contenant.

5 minis mottes pour :

  • Une jardinière de 60 cm de longueur
  • Une suspension de 40 cm de diamètre environ

Il faudra également vérifier que le bac est bien percé au fond. Les trous de drainage seront utiles pour évacuer l’eau en excès. Si vous avez effectué la plantation un peu trot tôt pour une floraison, nous préconiserons une température ne descendant pas en-dessous de 12-14 degrés, pendant 3 à 6 semaines.

 

Entretenir les plantes annuelles

Assurez un bon démarrage !

Vous pouvez faire le choix d’un engrais à libération lente qui sera efficace toute la saison ou ajouter de l’engrais tous les 15 jours. Arrosez régulièrement sans excès, de préférence le matin. La surface du terreau doit sécher sur quelques millimètres entre chaque arrosage. Vous pouvez aussi enlever les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison. Ceci facilite la pousse de nouvelles tiges. Les plantes annuelles sont peu sensibles aux maladies mais peuvent être attaquées par les pucerons. Dans ce cas il faudra les traiter.

👉🏼 A lire aussi : les plantes annuelles qui aiment l'ombre.

Demander un devis











Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.