L’hiver au potager

Facebook
Twitter
LinkedIn

# - -

L’arrivée de l’automne n’est pas synonyme de l’arrêt de vos travaux de jardinage ou la suspension de votre potager.

L'hiver au potager

La période hivernale n’est pas synonyme de l’arrêt de vos travaux de jardinage ou la suspension de votre potager. Le printemps et l’été ne sont en effet pas les seules saisons adaptées au semis et à la culture.

Les légumes suivants peuvent parfaitement être plantés pendant l’automne et l’hiver :

  • Le brocoli, les choux, les carottes, le rutabaga, le céleri, les pois, la rhubarbe, le radis, le chou-fleur et l’épinard.
  • La mâche, la roquette et le cresson.
  • L’ail et l'échalote (si vous les plantez en automne, vous en profiterez au printemps).
  • La betterave et le chou frisé : vous pouvez les cultiver toute l’année.

Autant de légumes qui vous permettront de déguster de bonnes soupes maison tout l'hiver.

Hors période de gel, il est possible de planter ou de semer certains légumes en pleine terre comme les salsifis ou encore la ciboule et l'estragon dans les régions où le climat est doux. L’échalote grise pourra être plantée en terrain très bien drainé.

Profitez de la période hivernale pour nettoyer votre jardin et le préparer pour le printemps.

A chaque mois ses travaux :

Septembre

  • C’est une bonne période pour reprendre les semis. Semez par exemple de la roquette.
  • Commencez à ramasser les feuilles mortes en fin de mois pour en faire du terreau de feuilles (il vous sera utile au printemps prochain).
  • Déterrez le basilic pour faire de la place. Mais pour ne pas le jeter : rempotez-le avec toutes ses racines et mettez-le en intérieur quand les températures nocturnes descendront en dessous de 10 °C.

Octobre

  • Achetez du voile d’hivernage ou construisez une protection qui englobera tout votre potager.
  • Procédez aux semis d’automne (radis, épinards, mâche…).
  • Supprimez les feuilles jaunissantes du persil.
  • Soyez également attentif au mildiou des épinards, qui peut se propager très vite. Arrachez les plants atteints.

Novembre

  • Continuez à arroser, car la terre continue à se dessécher même quand la température est basse. Un arrosoir par semaine est suffisant.
  • Ne laissez pas la terre nue si vous ne cultivez plus rien en hiver au potager ; posez par-dessus du compost, des feuilles mortes ou de la paille.
  • Si vous avez constaté une défaillance dans l'organisation de votre potager, c'est le moment de penser à une réorganisation de vos plants.
  • Plantez des bulbes de tulipes et de narcisses sur les bords du potager. Ils viendront égayer le potager encore vide au printemps.

Décembre

  • En prévention des maladies, vous pouvez pulvériser du purin d’ortie sur le sol.
  • Abritez les laitues d’hiver : bien que résistantes aux intempéries, elles seront plus belles si elles sont un peu protégées.
  • S'il neige, posez un voile sur votre carré de potager, ce qui le protègera des températures les plus basses.
  • Enfin, nettoyez et désinfectez vos outils de jardinage.

👉🏼 A lire aussi : Comment bien hiverner ses plantes ?

 

Demander un devis











Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.