fbpx

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles en automne?

Cmonjardinier répond à vos questions au quotidien!

Facebook
Twitter
LinkedIn

# - -

Savez-vous pourquoi les arbres perdent leurs feuilles en automne? Cmonjardinier vous en dit plus sur ce phénomène naturel!

Savez-vous pourquoi les arbres perdent leurs feuilles en automne? Cmonjardinier vous dit tout

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles en automne ?

Chaque année, en automne, les arbres caducs se couvrent de couleurs dorées, orangées et cuivrées. Et chaque année, à la même époque, ils finissent par perde leurs feuilles. Mais savez-vous pourquoi ?

Cmonjardinier vous explique tout!

 

  1. Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles? Pour se mettre au ralenti pardi!

La perte des feuilles n’est pas un phénomène hasardeux mais une réelle nécessité pour les végétaux caducs !

En effet, au début de l’automne, lorsque les températures commencent à baisser et les jours à raccourcirent, les arbres se préparent à l’arrivée de l’hiver.

Pour mieux supporter le froid, ils mettent leur système au ralenti afin de dépenser le moins d’énergie possible. Ainsi, le tronc, les branches et les racines isolés par l’écorce ne consomment presque rien contrairement aux feuilles...

 

  1. L'inutilité des feuilles

 Face à ces signaux saisonniers, les feuilles deviennent inutiles. Elles reçoivent moins de lumière et ne peuvent donc plus approvisionner l’arbre en énergie.
C’est à ce moment qu'elles commencent à produire de l’éthylène, une hormone végétale. Elles donnent en fait le signal à l’arbre de créer de petits bouchons de liège qui viendront les isoler de la sève. Intelligent non ?

Suite à ce phénomène, les feuilles, privées d’eau et d’éléments nutritifs, commencent à se dessécher, à mourir puis à tomber. La photosynthèse s’arrête et le manque de chlorophylle transforme le feuillage vert en parure rouge, pourpre et jaune. Ce processus est appelé : le processus d’abscission.

 

  1. Quelles sont les conséquences sur l’arbre ?

Avant que ce mécanisme n’aboutisse, l’arbre va réabsorber sous forme d’éléments nutritifs les « restes » de cette dégradation. Ces éléments sont par la suite emmagasinés sous forme d’amidon dans le tronc et l’écorce et ils joueront un rôle d’antigel une fois l’hiver arrivé.
Dès le processus terminé, l’arbre va pouvoir concentrer sa sève sur ses organes vitaux et mieux supporter le changement de température.
En plus de ça, une fois tombées, les feuilles mortes font un super paillage plein de nutriments dans lequel l'arbre pourra puiser pendant l'hiver.

 

  1. Et les arbres persistants ?

Les arbres qui ne perdent pas leur feuillage sont appelés arbres persistants comme les conifères. Ceux-ci sont en effet mieux armés contre le froid. Ils possèdent de petites feuilles en forme d’aiguilles recouvertes d’une fine couche de cire . Cette couche isolante leur permet de résister au froid.
D’autres espèces d’arbres conservent leurs feuilles en hiver comme le chêne vert ou l’olivier !

Demander un devis







Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.