Traitement des cerisiers

Cmonjardinier.com vous conseille dans tous vos travaux de jardinage.

Facebook
Twitter
LinkedIn

# - - - - -

Pour éviter un traitement des cerisiers, curatif et néfaste pour le sol, il est important de bien effectuer un traitement préventif sur votre arbre.

Traitement des cerisiers

Evitez le traitement des cerisiers

Pour éviter un traitement des cerisiers, curatif et néfaste pour le sol, il est important de bien effectuer un traitement préventif sur votre cerisier. Pour cela, nettoyez l’écorce avec un fort jet d’eau pour enlever la mousse et les insectes qui se cachent en attendant d’attaquer. Il est aussi recommandé de bien tailler son cerisier. Vous lui redonnerez ainsi un brin de jeunesse qui  l’aidera à mieux résister. Pensez également à choisir des variétés toujours en accord avec le milieu de développement et résistantes aux maladies.

 

Traitement des cerisiers contre ses maladies

Cylindrosporiose

C’est une des principales maladies du cerisier, qui arrive périodiquement sur les variétés les plus sensibles en automne et au printemps humides. Supprimez les parties malades puis traitez le feuillage avec un fongicide biologique comme un mélange de prêle et de souffre.

Criblure

Traitez dès le démarrage de la végétation avec une décoction de prêle ou de la bouillie bordelaise.

Moniliose

Elle apparaît souvent en mars. Ainsi traitez avec une solution de cuivre, de la bouillie bordelaise ou encore de l’oxychlorure de cuivre. A la floraison, utilisez en revanche un extrait de prêle.

Bactériose

Choisissez des variétés moins sensibles et par la suite veillez à bien l’entretenir. Supprimez les parties malades et essayez le badigeonnage au lait de chaux ainsi que la bouillie bordelaise.

Botrytis ou pourriture grise

Elle se propage surtout dans des conditions de climat chaud et humide. Pensez à bien aérer les plants à la plantation et le cerisier en lui-même au moment de la taille. Traitez le feuillage avec de la décoction de prêle en prévention. Puis si il y a contamination, pour éviter la propagation, il faut couper et brûler les parties contaminées. Un traitement à base de souffre ou de bicarbonate de soude devrait fonctionner.

 

Traitement des cerisiers contre ses parasites

Cochenilles

Premièrement badigeonnez les troncs au lait de chaux (chaulage) puis au printemps faites des infusions d’origan. Enfin traitez avec des produits biologiques si l’attaque est féroce et installez des pièges : filets, colliers de glu...

Pucerons noirs

Dès que vous remarquez de la fumagine il est tant d’agir. Un traitement biologique à base de savon noir, de pyrèthre, ou encore une décoction de tabac.

Mouche de la cerise

Il faut privilégier un emplacement loin des plantes comme le chèvrefeuille ou des épines-vinettes. En prévention, cultivez des variétés précoces et posez des pièges englués juste avant la période de vol.

Cossus gâte-bois

Ce papillon est présent surtout entre fin juin et mi-août. Vous pouvez introduire des prédateurs naturels ou bien installer des pièges à phéromones. Il est également important de supprimer les larves dans les galeries. Utilisez enfin des solutions à base de pyrèthre.

Chenille du phalène ou cheimatobie

On trouvera des invasions plus fréquentes pour un verger proche d’une forêt.

Afin de stopper la migration des femelles, posez des pièges comme le collier de glu autour du tronc de l’arbre. Pour les mâles, les pièges à phéromones sont très efficaces entre octobre et décembre. Encore une fois, favorisez les prédateurs, comme les mésanges ici en posant des nichoirs.

Pour un traitement plus sévère, dès l’apparition des premières larves en avril ou mai, pulvérisez un insecticide à base de Bacile de Thuringe ou une émulsion d’huile de colza.

Demander un devis











Quand souhaitez vous être contacté ?
Indiquez horaire souhaitée, matinée ou après midi.